Croisière 3 – Jour 8&9 – Mumbaï-Paris

Dernier jour pour nous… Avec l’échéance inéluctable de savoir que le vol retour nous attend vers 19h00 à l’aéroport de Mumbaï.

19h00… On s’est dit qu’on devrait probablement, au pire, quitter le navire vers 15h00.

Pas de bol, on nous annonce que le rendez-vous pour nous conduire à l’aéroport est à 12h30, ce qui réduit considérablement le potentiel de s’occuper un peu avant de partir.

Du coup, on a fait un grand tour à pied dans la ville.

… et on se retrouve (pas par hasard, c’était mon envie de visite) à la gare centrale.

Promenade ensuite au gré des rues… L’objectif était de retourner du côté de la porte de l’Inde car le Routard y indiquait un magasin d’état intéressant pour acquérir plein de bricoles locales.

… et puis retour au bateau, on déjeune, on rassemble les dernières bricoles et on monte dans le bus vers l’aéroport.

On comprendra mieux, avec la circulation, les raisons d’une anticipation de la navette.

Je l’avais vu souvent dans la ville et j’ai réussi à prendre une joli photo d’échafaudages en bambou.

Jolie architecture dans le terminal de l’aéroport.

Une poignée d’heures d’attente avant le premier vol qui nous mènera à Dubaï, en buvant du Thums Up.

…et bonne surprise en montant dans l’avion!!!

Vol sans souci…

Arrivée à Dubaï vers 21h00… On sait qu’on a 6 heures à perdre avant le second vol vers 3h00 du matin….

On retraverse dans l’autre sens encore une fois cet immense supermarché… et je repère un panneau que j’espérais dans le terminal d’où doit partir le second vol: un hôtel!

On a tenté pour voir si ce n’était pas hors de prix. Pas donné, mais on a pu prendre une douche et dormir 4 heures.
Belle chambre, lit agréable.

Court certes, mais ces heures auraient été interminables si nous avions traîné en pleine nuit dans l’aérogare…

Meilleur écran dans l’A380 qui nous ramène à Paris… Ce qui m’a permis de prendre de meilleures photos

…et puis dans la programmation des nouveaux films…

Dont je n’ai regardé que la scène finale et une partie du générique de fin…

Arrivée matinale à Paris…

30° de moins que la veille.

Il pleut!

Publicités

Croisière 3 – Jour 7 – Mumbaï

Dernière étape de la croisière, mais pas dernier jour : Bombay, nouvellement connue sous le nom de Mumbaï.

Pour faire simple, et découvrir de nombreux aspects de la ville, nous avions réservé une excursion de quelques heures de découverte de la ville en bus … et puis après avoir consulté divers guides qui recommandaient d’aller voir l’île d’Elephanta, nous avons changé d’excursion et pris celle qui nous permettait d’y aller, en plus de la visite de la ville…

Départ donc pour la journée…

Sortie du port

Pour aller à la Porte de l’Inde

Où nous attendait un petit bateau très couleur locale

Au bout d’une heure de promenade, nous accostons sur l’île:

Une longue jetée nous dirige vers l’entrée de celle-ci

Pollution?
C’est sûr que la plage est moins attrayante qu’aux Maldives!

On aurait pu prendre un petit train pour faire la jetée

… mais il aurait fallu acheter un tickit.

Commence ensuite l’ascension vers le haut de l’île: 120 marches… mais on aurait pu choisir les chaises à porteur:

Montée bordée des deux côtés de vendeurs de tout et n’importe quoi

Y compris des Tour Eiffel

Et on a vu le Raj Mahal!

Arrivée en haut, nous sommes allés visiter les grottes, sculptées à même la roche

(Notre guide, très charmante, avait une sacrée cicatrice sur la joue gauche… vengeance?)

… et promenade ensuite à l’extérieur, où il y a plein de singes…

Costa nous offre une boisson et nous redescendons… et je me fais piquer ma bouteille de Coca indien (du Thums Up) par un singe… qui ira la boire tranquillement un peu plus loin, en ayant percé un trou au fond.

Reprise du bateau dans l’autre sens…

Déjeuner dans un restaurant un peu luxueux, avec de la bonne nourriture, mais occidentalisée…

Reprise du bus qui nous fait passer devant de nombreux lieux intéressants… La guide est passionnante (J’avais parfois l’impression d’être un des rares à l’écouter). J’apprends notamment des détails fabuleux sur les rites funéraires des Parsi Zoroastriens (vraiment!)… L’anecdote attire particulièrement mon attention car je sais qu’un célèbre chanteur est de cette origine: Freddie Mercury.

Nous visitons une maison où Gandhi a vécu 17 ans – passionnant aussi!

Sa chambre:

J’acquiers un beau livre à son sujet, qui n’est trouvable à aucun autre endroit dans le monde pour… 300 roupies (A peu près 4 Euros)

Un (rare) chat internatinoal..

 Re-ballade dans les rues de Mumbaï

A un carrefour, une fille d’une beauté époustouflante

(Ce n’est plus elle sur la photo suivante)

Approche de la gare centrale (Victoria Station) au soleil couchant

Un monde devant la gare…

Retour au bateau!

Journée épuisante, Mumbaï est une ville grouillante, bruyante, et beaucoup de bien de retrouver le calme de la cabine… même si c’est (malheureusement) pour y faire les valises.

Soirée classique.

Je n’ai même pas pensé à prendre une dernière photo de nous sur le bateau…

Croisière 3 – Jour 5 – En mer / Jour 6 – Goa

Nuit un peu agitée.

(Tiens, j’avais complètement oublié que la veille, à Colombo, comme on était rentrés tôt au bateau, je nous avais offert une séance de massage à deux).

La mer remuait pas mal la veille et le journal de bord annonçait une mer agitée pour la journée de navigation.

Finalement, ça a bougé un peu pendant la nuit, mais plus du tout le lendemain.

Activité normale de journée en mer.

Ai-je déjà précisé que nous n’avons jamais eu moins de 30 degré pendant tout notre séjour (à la limite la nuit, ça descendait dans les 25)

Piscine le matin et l’après-midi, casino, concours (gagnés…),

Préparation tranquille pour la soirée, mer très calme.

Et je remarque que le croissant de lune est orienté complètement différemment de nos cieux habituels.

Dress code: Soirée blanche

Le pont supérieur est prêt pour la fête blanche (on sera couchés depuis longtemps)

 Lendemain, ouverture des yeux à Mormugoa, dans l’état de Goa, en Inde.

Nous avions convenu de partir à l’aventure avec nos compagnonne helvète de table.

Blocage d’un taxi et direction Panjim, la « capitale » de l’état, où nous avons visité une jolie église d’inspiration portugaise (comme tout l’état), et erré un peu dans les rues à la recherche d’un plan pour changer les dollars en roupies.

Passage par un temple

Reprise du taxi pour aller vers Old Goa, cité abandonnée, où persistent quelques lieux de culte.

Une église en ruines, qui sera finalement le coin le plus passionnant de l’endroit.

Saint Augustine

L’église Saint-François d’Assise

Où on a croisé les Batmen en chemin (ils étaient 7 mais je n’ai pas réagi tout de suite)

J’ai oublié de préciser un détail intéressant sur l’Inde… Il y a plein de chiens, anesthésiés par la chaleur

Et un arbre penché…

En face, la Basilique du Bom Jesus

Un peu de route ensuite pour nous rendre dans une (quasi-) introuvable plantation d’épices isolée.

Visite très intéressante, achat d’épices…

C’était « marrant », alors qu’on se promenait dans l’espèce de jungle de la plantation, des branches de palmier tombaient régulièrement autour de nous. Assez impressionnant

Le patron nous a fait sentir des multitudes de végétaux, et même toucher, du bout de la langue, un piment très fort… Ambiance très chaude et humide.

Reprise de la voiture pour retour dans la circulation chaotique vers le bateau…

Et un peu de décompression au calme…

On monte sur le pont pour le départ du port qui était assez tôt (17h00)

Dress code de la soirée, casual.

On change un peu nos habitudes du soir en faisant un passage au théâtre, en plus des activités habituelles

Croisière 3 – Jour 3 – En mer / Jour 4 – Colombo

Troisième jour très calme… Pas d’excursion prévue, et pour cause, nous étions en mer, quelque part entre les Maldives et le Sri-Lanka.

Piscine le matin, piscine l’après-midi (grillé), casino, participation à un concours qu’on a gagné (j’ai eu droit à une belle casquette Costa qui va s’avérer très utile vu l’intensité du soleil).

Dress code de la soirée : Gala…

Nous avons été invités à un cocktail offert par le commandant de bord
(privilège de la carte de fidélité Costa. On a aussi eu une corbeille de fruits et une bouteille d’un truc italien qui pétille, qu’on a rapatriée à Paris).

Préparation tranquillement dans la cabine.

On fait une poignée de photos, on va au théâtre assister à une petite cérémonie (le commandant cite Jacques Cousteau) et en sortant, on se fait gauler pour une autre poignée de photos, certaines très belles, dont une avec le commandant.

Soirée classique ensuite (Restaurant, casino – avec les mêmes, dernier cocktail, lait sur les coups de soleil)

Mardi matin, réveil à Colombo au Sri-Lanka.

Comme on avait décidé de ne pas prendre d’excursion organisée, pas d’urgence. On se lève à notre rythme, petit-déjeune et sortons tranquillement du port, avec le guide du Routard  (du Sri-Lanka… Dieu soit loué, on n’se connait pas…) à la main… J’avais envie de visiter les quartiers de la capitale proches du port, il y avait l’air d’y avoir plein de choses à voir…

Bonne et mauvaise idée.

Bonne car on est indépendants…

Mauvaise car on cède à la proposition d’un chauffeur de rickshaw qui nous annonce un tour de ville à bas prix mais va ensuite nous dire que ça doit durer un peu plus et que comme il fait des visites spéciales, c’est plus cher que prévu…
Je n’ai pas aimé la façon de faire, même si ça nous a permis de voir beaucoup de choses et d’être complètement autonomes… et que finalement, c’était bien moins cher qu’une excursion organisée.

Le chauffeur nous a amenés voir une mosquée

Une église néerlandaise

Un temple bouddhiste (où nous avons eu le droit d’être décorés)

(Avec des chauve-souris au plafond)

Une cathédrale

(Avec corbeaux à l’intérieur)

Un autre temple hindou (double, un récent et un ancien… L’ancien, c’est le plus coloré!)

Visite d’un autre temple qui héberge des éléphants… Madame a la joie d’aller gratter le dos de l’un d’eux… (J’ai bien eu mon moment de joie au milieu des poissons aux Maldives)

Le monument de l’indépendance du pays

La Maison Blanche (La mairie de Colombo)

Cinammon gardens

(D’autres chauve-souris)

Passage obligé par un vendeur de bijoux pas beaux…

Et retour dans le quartier du port… au moment où un orage tropical s’est déclenché!

On est revenus sous des trombes d’eau au bateau… mais sans sensation désagréable… Il faisait chaud!

Dress code de la soirée: coloré!

… et on a pu voir les jolies photos professionnelles prises la veille!

Croisière 3 – Jour 2 – Malé

Après une bonne première nuit, et nous être rendus compte que l’île de Malé n’était potentiellement pas très intéressante, nous avons décidé de nous acclimater doucement aux horaires locaux et au climat en restant sur le bateau le matin, à profiter de la piscine tranquillement.

Intéressant, beaucoup de croisiéristes avaient fui le navire pour aller en promenade (nous n’avions pas été très nombreux à embarquer la veille)

Du coup, la piscine est quasiment déserte… le ciel est chargé, mais la température en ce matin est déjà très agréable (il est 6 heures du matin en France)

… et nous avons le Jacuzzi pour nous tout seuls!

Bref déjeuner ensuite et rendez-vous au bar principal pour partir vers une excursion réservée: une après-midi de détente sur une île paradisiaque…

Débarquement en petit bateau, vers Malé où doit nous attendre, d’après le prospectus, un bateau rapide (ou une embarcation locale)  qui doit nous amener sur cette fameuse île.

Pas de bol… On a droit à l’embarcation locale très lente, qui se fait doubler par tous les autres bateaux, ce qui fait que le transfert est long et qu’on aura droit à moins de deux heures sur l’île…

Mais quelle île!!!!

Avec un superbe jardin en son centre

Arrivés sur la plage, le responsable local nous précise de faire attention car, à une vingtaine de mètres de la plage, le fond de la mer plonge d’un seul coup de 50 mètres…

En tout cas, elle est belle la plage…

… et l’eau est très chaude!

… et la surprise est à venir…

A la suggestion de madame, j’avais ressorti un vieux masque et tuba qui traînait dans un carton à la maison. Dès que j’ai mis la tête sous l’eau, je n’ai pas regretté un seul instant de l’avoir apporté.

Des dizaines de poissons, alors que l’eau ne nous arrive à peine à la ceinture, de couleurs impressionnantes, brillantes… des bleus électriques, des jaunes éblouissants, des à pois, à rayures, brillants…

Petite inquiétude, ce panneau vu sur la plage:

Ça a fait que j’ai un peu hésité à trop m’approcher des poissons… mais eux n’hésitaient pas à venir faire les curieux et j’ai peu en toucher plusieurs (qui n’avaient pas l’air de ressembler à celui qui mord)

Au bout d’un moment, je me suis écarté du bord, pour aller voir de plus près cet endroit où le fond devenait plus profond… et là, c’était impressionnant… On passe d’un seul coup d’un endroit où on a pied, vers un puits dont on ne peut pas percevoir le fond… avec plusieurs centaines de poissons partout, de toutes les tailles, de toutes les couleurs, tout autour de nous… C’était grisant et enivrant… Je n’ai pas résisté au petit coup d’adrénaline d’essayer de descendre d’une paire de mètres dans cet inconnu plus sombre.

 Aucune sensation de froid, ni dans l’eau, ni mouillé sur la plage…

Pour me sécher un peu, j’ai fait un tour de l’île… 15 minutes maxi pour en faire le tour complet…

Après une paire d’heures, retour vers l’embarcadère et le lent bateau qui va nous ramener à Malé puis au gros bateau.

Très lent le retour… mais l’occasion de profiter d’un beau coucher de soleil…

Soirée tranquille ensuite… Il n’y avait pas de dressing code particulier.

Dîner avec une Helvète croisée sur un forum de voyages avant de partir.

Commencé à me faire des amis au Casino.

Derniers cocktails et au lit